La grande civilisation Maya expliquée aux enfants… en BD !

Certains projets archéologiques au Guatemala ont commencé à sensibiliser les populations locales à leur propre histoire et patrimoine culturel. Ils ont alors publié des BD qui ont été distribuées dans les écoles des alentours des sites archéologiques fouillés. C’est le cas pour le site Raxruhá Viejo (Projet CNRS) et de Kaminaljuyú (Idaeh, Guatemala).

Les aventures de Ixtz’unun (prononcer “ich-tsou-noun”) ont été publiées dans Prensa Libre (1er quotidien au Guatemala) comme supplément hebdomadaire en 2011 (125 000 exemplaires), puis 2013 (110 000 exemplaires), et au Honduras dans La Prensa (2012, 55 000 exemplaires). Au total, 26 histoires de 10 pages ont permis aux enfants et aux plus grands de découvrir la vie quotidienne des anciens Mayas. Car ce personnage et ses amis vivent dans une petite ville maya en l’an 670 de notre ère !

Pour tous ces projets BD jeunesse, j’ai tout réalisé : création des personnages, écriture de scénario, dessin, mise en couleur et parfois aussi maquette.

Aucun détail n’est laissé au hasard dans ces histoires. Les plans d’ensemble sont des reconstitutions historiques faites à partir des données archéologiques fournies par les chercheurs. Les histoires mettent en avant les informations historiques et archéologiques disponibles : habits, coiffures, coiffes, peintures corporelles, architecture. Et quand j’atteignais les limites de l’archéologie, les données ethnologiques me permettaient de compléter les faits et gestes de ces personnages.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *